follow me on facebook

Code d'éthique pour les professionnels en échographie diagnostique

 

Préambule

Le Code d'éthique pour les professionnels en échographie diagnostique sert une Fondation pour la pratique éthique des échographistes. Il fournit des conseils pour la prise de décision, les responsabilités, les comportements et les relations éthiques, et il doit être utilisé en conjonction avec les normes professionnelles, les lois et les politiques qui guident la pratique.

Le but de ce code d'éthique est de promouvoir l'excellence dans les soins aux patients par favorisant la responsabilité et la responsabilisation et contribuant ainsi à assurer l'intégrité des professionnels impliqués dans tous les aspects de l'échographie médicale diagnostique.

Le code sert de moyen d'auto-évaluation des pratiques éthiques et fournit une base pour l'introspection et de la rétroaction. Il vise à créer un environnement où les questions éthiques peuvent être identifiées et discutées et de fournir des lignes directrices pour le praticien concernant le comportement éthique.

Le code informe les autres professionnels de la santé ainsi que les membres du public sur les engagements éthiques des échographistes et appuie la prestation de soins sécuritaires, compassion, compétente et éthique. 

Principes

Premiers Principles:

Considérons d'abord le bien-être du patient 

  1. Pratique de la profession d'échographie, d'une manière qui traite le patient avec dignité et respect.
  2. S'engager dans l'apprentissage permanent à maintenir et à améliorer vos connaissances professionnelles, les compétences et les attitudes.
  3. Contribuer au développement de la profession, que ce soit par la pratique clinique, recherche, enseignement, administration ou préconisant au nom de la profession ou le public.
  4. Refuser de participer ou de soutenir les pratiques qui violent les aspirations de la profession.
  5. Promouvoir et maintenir votre propre santé et le bien-être.
  6. La pratique avec compétence, avec intégrité et sans altération.

Responsabilités du bien-être du patient:

  1. Informer les patients sur la procédure ainsi que répondre à leurs préoccupations et questions.
  2. Respecter l’autodétermination du patient et son droit de refuser la procédure.
  3. Reconnaître l’individualité du patient et fournir des soins sans jugement ni discrimination.
  4. Préconiser le respect de la vie privée, de la dignité et du confort du patient et de sa famille.
  5. Protéger la confidentialité des renseignements acquis sur le patient.
  6. S’efforcer d’assurer la sécurité du patient.
  7. Préconiser l’équité quant à l’accès aux soins. 

Responsabilités des compétence professionnelle: 

  1. Obtenir la formation et les habiletés adéquates afin d’assurer la competence.
  2. Pratiquer selon les standards publiés et reconnus.
  3. Travailler pour obtenir et conserver les agréments appropriés.
  4. Reconnaître leurs limites personnelles et ne pas pratiquer au delà de leurs capacités, de leur formation, de leur certification et de leurs habiletés.
  5. N’effectuer que les procédures médicalement prescrites et requises en bonne et due forme, limitant la pratique aux tests validés et appropriés. En ce qui concerne les études de recherche, suivre le protocole de recherche établi, obtenir et documenter le consentement du patient informé au besoin.
  6. S’assurer de l’exhaustivité des examens et de la communication ponctuelle d’information importante à la personne qui en fera l’interprétation.
  7. Toujours viser l’excellence et maintenir leurs compétences par le biais de la formation continue.
  8. Maintenir une assurance qualité continue.

Responsabilités à l’intégrité professionnelle: 

  1. Être sincères et préconiser l’honnêteté dans leurs interactions avec les patients, les collègues et le public.
  2. Être à la hauteur de leur niveau de compétence, de formation et de certification.
  3. Éviter toutes les situations qui pourraient constituer un conflit d’intérêt.
  4. Maintenir des limites personnelles appropriées.
  5. Favoriser les relations de collaboration au sein de la profession ainsi qu’avec les autres membres de la communauté des soins de santé.