follow me on facebook

Échographie Canada
CODE DE CONDUITE

 

Politique  

Il est attendu que le comportement des membres d’Échographie Canada soit conforme aux valeurs centrales de notre organisme. On s’attend à ce que les membres se comportent de manière professionnelle et appropriée en tout temps.  

Échographie Canada reconnaît la dignité et la valeur de chaque personne. Nous sommes d’avis que chaque personne a le droit de travailler dans un milieu qui favorise l’intégrité, le respect et la compassion, et dans une atmosphère professionnelle qui est exempte de harcèlement. Nous considérons également comme important que chaque patient reçoive les meilleurs soins possible, y compris du respect et de la compassion, de tous les membres et échographistes d’échographie Canada, tout au long de leurs interactions. 

Définitions et termes associés

Compassion — Nous faisons preuve de compassion à l’égard de nos patients, de leurs familles et de nos collègues lorsque nous : 

  • écoutons activement les besoins d’un patient, et y répondons de manière appropriée,
  • nous servons de l’empathie de manière efficace,
  • faisons un effort accru pour répondre aux besoins spéciaux,
  • veillons à ce que le milieu de travail soit sécuritaire et confortable,
  • fournissons de l’aide, au besoin. 


Engagement envers la qualité
— Nous faisons preuve d’un engagement envers la qualité lorsque nous :

  • fournissons les bons services à la bonne personne au bon moment,
  • démontrons que nous sommes fiers d’être échographistes,
  • cherchons des occasions de croître et de nous améliorer en tant qu’échographistes,
  • maintenons un sens de la réactivité à l’égard des besoins des patients. 


Respect envers la personne
— Nous faisons preuve de respect envers la personne lorsque nous :

  • respectons la vie privée du patient,
  • Respectons la confidentialité du patient et des autres membres,
  • sommes courtois envers les patients et les autres personnes,
  • traitons les autres comme nous souhaitons qu’ils nous traitent,
  • reconnaissons et accordons de l’importance à nos différences,
  • agissons de manière professionnelle auprès des patients et des autres membres. 


Harcèlement :

Le harcèlement désigne un type de commentaires ou de comportements répréhensibles ou inappropriés, dont le caractère inopportun est connu ou devrait raisonnablement l’être, qui est dirigé à un autre membre ou à un patient, et qui est offensant pour cette personne. Il comprend les commentaires inappropriés, irrespectueux ou offensants; les comportements ou les démonstrations survenant une seule fois ou de manière répétée, qui auraient pour effet de rabaisser, de dénigrer, d’humilier ou de gêner.

Harcèlement personnel :

Le harcèlement personnel comprend, sans s’y limiter, un type de comportement agressif ou intimidant, où la personne crie parce qu’elle est en colère, hurle, lance ou claque des objets, fait des remarques sarcastiques, des gestes vulgaires, menace de blesser une personne ou d’endommager des biens, envahit l’espace personnel d’une autre personne.

Harcèlement sexuel :

Accentuer des comportements inopportuns de nature sexuelle, y compris, mais sans s’y limiter, les insultes basées sur le sexe d’une personne, les blagues, les remarques inopportunes, les commentaires ou les comportements portant sur le sexe ou l’orientation sexuelle d’une personne, les requêtes non sollicitées, les attouchements, les pincements, les regards lubriques, l’affichage de documents ou de photographies sexuellement offensantes, les gestes suggestifs, les questions ou les discussions au sujet d’activités sexuelles, les remarques désobligeantes ou dénigrantes, les avances sexuelles provenant d’une personne occupant un poste lui permettant d’accorder ou de refuser un avantage, les représailles dues au refus des avances sexuelles d’une personne occupant un tel poste.

Harcèlement racial :

Le harcèlement fondé sur la race, la citoyenneté, le lieu d’origine, les croyances, la couleur ou l’origine ethnique. Le harcèlement racial comprend, mais non de façon limitative, les remarques dénigrantes basées sur la race, les qualificatifs, les insultes, les blagues et les insinuations racistes, l’affichage de photographies ou de documents racistes, dénigrants, désobligeants ou offensants, les railleries, le refus de travailler avec une personne ou d’effectuer un test auprès d’un patient fondé sur des motifs racistes, les actes et les communications négatives et la violence physique.